Petit carnet à faire

Pendant les vacances on peut écrire un petit peu et commencer sur un tout petit carnet qu’on réalise soi-même !

This slideshow requires JavaScript.

Il suffit d’une feuille au format A4. Le pliage n’est pas compliqué, un petit coup de ciseaux, et on a un petit livret.

Vous pouvez télécharger le fichier ci dessous pour avoir les numéro des pages et quelques idées d’écriture, et ensuite faire le vôtre !

Petit atelier d’écriture

Advertisements

Un journal créatif à quatre mains

Un livre sympathique pour apprendre à créer avec son enfant :

IMG_1115

Le livre est en deux parties : l’une avec les explications et les consignes et l’autre partie est réservée pour faire les activités.

 

IMG_1116IMG_1117

Il y en a pour tous les goûts ! Par exemple cette activité amusante à faire avec de la peinture en variant les plaisirs : on pose une feuille dans une essoreuse à salade avec quelques tâches de peinture et on fait tourner l’essoreuse. Chacun obtiendra un dessin différent (c’est mieux de prendre des peintures un peu liquides).

 

 

IMG_1118

Mellow

IMG_1168

J’aime lire un peu tout ce que je trouve. J’ai découvert par l’intermédiaire de ma fille qui prend plus souvent le métro que moi, ce journal féminin, très sympa. De belles photos, des articles sur un peu tout, évidemment quelques recettes de cuisines magnifiques, que j’arrive à rater comme d’habitude (c’est joli, ça sent bon, mais avec moi, ça n’a pas de goût !), des interviews qui changent (j’ai adoré Anne-France Dauteville : première femme motarde à avoir fait un tour du monde sur une 125cm3).

Pas de photo de mode, de trucs importables par le commun de mortel, et pas de blabla et de ragots insipides, des jolies petites illustrations ! bref j’adore!

IMG_1174

À retrouver dans les kiosques  (pas tous malheureusement) et sur FB : Mellow 

 

 

 

[Ecriture] Les bienfaits de l’écriture – Pourquoi écrire, qu’est-ce que ça apporte ?

Voici un très bel article sur les bienfaits de l’écriture que je partage dans tous les sens du terme!
Merci à “le Secret de Rose”

Rose rêve les yeux grands ouverts

Bonjour, bonjour !

Aujourd’hui, je vous parle des bienfaits de l’écriture. C’est un thème qui me semble important, parce que pour beaucoup d’entre nous, même si nous nous en rendons pas compte, l’écriture nous apporte beaucoup de choses : entre autres, une certaine quiétude. Quand on écrit, on ne pense pas au reste, on se libère de certaines contraintes. Beaucoup de psychologues préconisent l’écriture thérapeutique afin de soigner certaines dépressions, et c’est vrai que de se confier à un carnet, une page vierge dans laquelle on peut se livrer dans aucune barrière fait souvent un bien fou. Moi-même, je me sers de l’écriture pour éloigner un peu les pensées noires et j’admets que cela me soulage souvent d’un certain poids. Donc, nous allons voir ensemble pourquoi l’écriture est bien plus qu’une obligation scolaire ou professionnelle, en quoi, elle peut nous être bénéfique.

trouhans-logo-foxaep-arabesque

Dès nos six ans, on apprend à écrire. Un…

View original post 1,579 more words

Une galette d’écriture

Un magnifique poème sur l’écriture que je ne peux pas m’empêcher de rebloger ! Merci Valérie Hervy de nous emporter dans l’écriture !

Valérie Hervy

Pour une recette douce, surprenante,
Il nous faut un grand pot en faïence
Plonger la main dans la farine des mots
Délayer les rimes incongrues, les grumeaux

Incorporer une pincée d’articles sucrés
Qui lie la crème rétive de la pensée
Casser l’œuf fragile de l’intelligence
Le blanc disparait à la ligne suivante

Mélanger avec des verbes, des adjectifs
Regarder cette pâte grossir, dubitatif
Faire cuire dans le four de la correction
Surveiller si le drôle de gâteau tient bon

Dresser une nappe dentelée de virgules
Disposer des verres de figures de style
Vous inviter devant votre écran pour goûter
Peut-être que vous lirez et vous aimerez

Ne pas oublier, nous ne sommes pas seuls
La poésie se partage toujours à plusieurs
Cacher une petite fève de fin dans un coin
Ma patte d’écriture vous sourit de loin

View original post

Apprendre à dessiner

J’ai déniché ce petit livre pour apprendre à dessiner facilement :

IMG_1131

On trouve tout ce que l’on pourrait vouloir dessiner, et une méthode pas à pas, avec toute sorte de crayons, feutres, ou pastels

IMG_1132

IMG_1133

Et même des bateaux :

Je ne suis pas sûre de me lancer dans le 3-mats barque, mais le canoë semble à ma portée !

IMG_1134

Le métier de graphothérapeute

 

grapho 78 by AnnaClick-37-1Après quelques années d’exercice dans ce métier je voudrais faire un petit point. Je l’écris car on me téléphone régulièrement pour me demander mon avis. Depuis quelques temps Pôle Emploi pousse des personnes à se lancer dans cette grande aventure qu’est la graphothérapie !

Alors voilà : c’est un super métier, on travaille avec des enfants, et des parents. Chaque enfant est unique, il arrive avec son cartable, sa peur, son stress ou sa détresse parfois, et son écriture. À moi de le rassurer, de lui faire prendre confiance en ses capacités, à l’inciter à trouver du plaisir dans l’écriture, dans les stylos, dans les capacités merveilleuses de ses mains et de ses habiletés. À lui de faire progresser son écriture afin que mes petits monstres gloutons ne viennent plus l’enquiquiner ! Au final pour voir la joie de l’enfant qui ne reconnait plus son ancienne écriture, ou qui n’est plus capable de la lire, et moi qui peut découvrir sa nouvelle écriture qui chaque fois me surprend, car bien sûr, elle est unique en fonction de son scripteur.

L’autre coté un peu moins amusant : on ne sait jamais combien d’élèves on aura le mois suivant. Peut-être trop, mais peut-être aucun aussi. Et ça m’arrive toujours, même après une dizaine d’année de métier et de belles réussites. Alors parfois, je repense à mon premier métier, lorsque j’étais salariée, et que je ne souciais que de mon travail, et que je n’avais pas à penser à mes comptes, à mes frais,  à la mutuelle que je dois choisir pour l’année, à mes assurances,  à la pub que je dois envisager pour faire connaitre mon métier… Si j’étais malade, j’avais le droit à un congé de maladie… maintenant j’espère ne pas être malade, sinon je perds ma clientèle, et je n’ai, de toutes les façons aucune indemnité. J’évite aussi de penser à ma retraite que je ne pourrais pas prendre avant mes 74 ans et demi (oui, oui !), et je ne préfère pas connaitre  son montant …

J’ouvre les portes de ma maison à ces enfants, et ces parents. Je n’ai absolument pas les moyens de prendre un local spécial pour les recevoir, je suis incapable d’amortir de tels frais. Donc j’exerce chez moi, mais cela ne m’empêche pas d’être une excellente professionnelle, de m’attacher à ces enfants, d’essayer par tous les moyens de trouver une solutions à leur soucis, dans le but constant de les rassurer, de les aider et de leur faire prendre confiance en eux.

Alors ne l’oubliez pas, être une profession libérale dans notre société est un combat permanent, de tous les jours, avec ses joies bien évidemment , mais aussi ses galères, son stress et ses coups de blues !

Merci à Anna Clic pour ses photos magnifiques.

Des sapins pour Noël

Des idées pour faire travailler la motricité fine : les sapins en origami. Plutôt faciles à réaliser, il y a des vidéos sur Youtube : Sapins en origami

IMG_0794

Des sapins en 3D : il suffit de découper plusieurs sapins (entre 4 et 6) sur le même modèle et de les coller les uns contre les autres, ajouter un bâton avant le dernier collage.

Sapin

Enfin un sapin en ruban,  découpés dans des journaux (rubans de plus en plus courts), et piqués sur une pique à brochette. Ne pas oublier l’étoile en haut !

Ils sont tous faciles à réaliser, avec des papiers de magazines, et ils permettent de passer un bon moment sympathique !

N’hésitez pas à partager vos propres créations et à me retrouver sur

www.grapho78.com