Une histoire d’outils

Bien écrire, c’est aussi une question d’outil et de matériel. Vous l’aurez probablement compris en lisant mes articles, une des clefs pour avoir une jolie écriture, c’est aussi d’avoir un matériel adapté. Bien évidement un stylo à 1200€ ne vous permettra pas d’avoir une écriture merveilleuse, mais chacun doit trouver le matériel qui lui correspond le mieux et  qui lui permet d’optimiser son écriture. Je le vois rien qu’avec mes propres enfants, ils ont tous les trois des stylos préférés, qui correspondent à leur écriture, à leur tenue du stylo mais également à la pression qu’ils appliquent.

Mon ainée par exemple a toujours aimé les stylos à pointe medium, que ce soit en stylo plume ou en stylos (elle utilise désormais les Broadpen de Faber Castell en pointe 0,8mm). Mon fils quant à lui aime les stylos plumes et surtout les pointes fines.
Et pour ma dernière ce sont les feutres à pointe fine d’autant qu’elle est gauchère.

Une question de matériel donc, en passant par les stylos mais également le papier, et l’espace de travail. Voilà un petit dispositif ingénieux de l’un de mes frères, il a découpé une petite fente dans une boîte en carton, pour y glisser un rouleau de ticket de caisse qu’il déroule au fil de son écriture. Pas forcément très esthétique mais il est ravi de ce petit “DIY” qui lui est très utile pour ses lignes …

image1

img_8400

Advertisements

2 thoughts on “Une histoire d’outils

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s