Comment j’ai adopté un gnou

Un jeu amusant pour petits et grands : Comment j’ai adopté un gnou 

Déjà le titre est prometteur :

img_8105

Au départ on tire au sort ou on choisit un thème (une phrase courte en 2 lignes) qui va permettre d’imaginer une récit. Ce récit va être modifié au fur et à mesure des lancés de dés (du plus clair au plus foncé) grâce aux connecteurs proposés sur les dés.

J’ai un peu détourné le jeu pour mes ateliers d’écriture : ainsi, chaque participant va écrire son histoire à partir du même sujet, et avec les mêmes connecteurs.

img_8106

Les textes ainsi créés sont lus par les participants, et c’est très amusant de voir où porte l’inventivité. Les connecteurs permettent aussi de relancer l’action quand certains ont un peu de mal à se laisser guider par l’imagination.

C’est un bon exercice d’écriture et de français !

Je le propose à l’écrit, mais on peut tout aussi bien le faire à l’oral. c’est un bon jeu de vacances, de 8 à 88 ans… et plus!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s